L'histoire du Domaine

Propriété de la Famille Pommier depuis 1780, la bastide a vu sept générations d’agriculteurs prendre soin des coteaux fermiers et marquer de leur empreinte la bâtisse originelle. Datée de 1630, la maison centrale fût achetée par Auguste Pommier sous Napoléon.

 

Des bâtiments agricoles et des caves furent ajoutés au fil des générations pour donner aujourd’hui un charme typiquement provençal. Vivant d’une polyculture traditionnelle ardéchoise, le domaine s’est très tôt orienté vers la culture de la vigne avec l’élaboration d’un vin de qualité. La culture spécifiques des vers à soie (réalisée fin XIXème), ajoutât à la bastide des compléments architecturaux typiques comme les magnaneries où l’on retrouve encore de nombreuses cheminées.

 

C’est en 2004 que Rachel et Raphaël Pommier, dépositaires de ce patrimoine familial, décident de rénover les chambres du Domaine. En travaillant les matériaux à l’ancienne, ils ont redonné vie à cette bâtisse tout en respectant son histoire et ses traditions. Ils vous proposent aujourd’hui 5 chambres d’hôtes au caractère bien typique, dans un espace paisible et campagnard.

 

Raphaël POMMIER, le vigneron

Il a pris la relève de son père et ses connaissances en agronomie lui ont permis de faire évoluer et développer le domaine.

 

Désigné comme le vigneron rebelle, il affirme ses choix et ses envies de particularités...

 

Il a reçu en 2013 le prix de cuisinier vigneron lors du salon SIRHA au côté de son coach Richard ROCLE de l'Auberge de Montfleury, qui a reçu sa 1ere étoile au guide Michelin en 2019.

 


Les vins